Derniers sujets
» içi on parle de notre journée !
Hier à 17:18 par Le piaf

» je me désinscrit du forum !
Lun 19 Juin - 19:11 par LILI

» santé du copain et ami !!
Sam 10 Juin - 23:27 par LILI

» nouvelle mesures pour la rentrée scolaire
Sam 10 Juin - 13:37 par LILI

» encore l horreur !!
Dim 4 Juin - 15:40 par LILI

» héritages !!
Mer 24 Mai - 14:50 par LILI

» pronostic 2eme tour !!
Jeu 18 Mai - 17:56 par LILI

» affaire Fillon
Mer 17 Mai - 12:54 par LILI

» présidentielle 2017 !!!!
Mer 26 Avr - 15:08 par bocamarguais

» vos pronostics du 1ER tour !!
Lun 24 Avr - 15:11 par LILI

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

LILI

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 23 le Lun 29 Déc - 9:37
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


après le concordia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

après le concordia

Message par Jack Sully le Ven 17 Mar - 5:23

À Rajat Ampat, une région isolée de l’Indonésie, un bateau de croisière d’une société britannique a percuté et endommagé des récifs coralliens uniques, aux écosystèmes parmi les plus variés de la planète. Un archipel paradisiaque de Papouasie Occidentale dans lequel il n’aurait jamais dû s’aventurer.

Que s’est-il passé ?

Cette mésaventure s’est déroulée le 4 mars dernier aux abords de Kri, une des 1 500 îles de Raja Ampat. Pendant la marée basse, le paquebot Caledonian Sky qui transportait 102 passagers et 79 membres d’équipage a heurté des récifs paradisiaques bien connus des plongeurs et des amoureux de la nature. S’il a été remis à flot par un remorqueur après y avoir été bloqué, les 4 200 tonnes du bateau de croisière ont tout de même endommagé quelques 13 500 mètres carrés de récifs coralliens. Un faux pas qui pourrait coûter plus de 15 millions d’euros de restauration à en croire Ricardo Tapilatu, chercheur océanographe à l’Université de Papouasie.

« Une très grande perte »

« Les dommages causés par les ancres de bateau comme celui-ci sont déjà suffisamment graves, mais le blocage d’un paquebot dans les récifs atteint un niveau jamais égalé », affirme Stay Raja Ampat, un site internet proposant aux touristes des logements chez l’habitant. Avant de poursuivre avec indignation sur sa page Facebook : « Comment cela a-t-il pu arriver ? Est-ce un enfant de 12 ans qui était aux commandes ? ». En effet, si cette péripétie est un désastre pour cette merveille naturelle, c’est l’industrie touristique locale, très dépendante des merveilles de la nature à Raja Ampat, qui est directement touchée.

Le directeur de l’agence de tourisme de Raja Ampat, Yusdi Lamatenggo, a confirmé l’accident dans l’archipel situé à la limite de l’océan Pacifique et l’océan Indien. Le paquebot, qui navigue entre l’Amérique et l’Asie, a pénétré dans une zone qu’il n’aurait jamais dû franchir en raison de la présence de récifs coralliens uniques. Le gouvernement indonésien a d’ailleurs indiqué qu’il évaluait les dommages et exigerait des compensations à l’exploitant du bateau, à savoir la compagnie Noble Caledonia basée en Grande-Bretagne.
avatar
Jack Sully
Admin

Messages : 1610
Date d'inscription : 05/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://le-temps-des-copains.fra.co

Revenir en haut Aller en bas

Re: après le concordia

Message par LILI le Ven 17 Mar - 18:15

Cela semble incroyable mais c'est vrai. Quelle négligence garçon colère
avatar
LILI
Membre

Messages : 2073
Date d'inscription : 05/09/2014
Age : 54
Localisation : PARIS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum